Landscape scale

Landscape scale : los viajes.

« Mai 2007, 5h30, le portable sonne, le ciel s'éclaircit, le duvet est recouvert d'une rosée matinale. (…) Le trépied accroché au sac, je commence à escalader une crête pour repérer un angle de vue, prendre une image froide et frontale, l'immensité d'une masse d'eau. Dans ces moments j'ai l'impression de pouvoir sentir le paysage dans ses limites, pouvoir enfin comprendre ma place dans ces sites, ressentir une échelle du paysage. »

J'ai besoin du paysage.

Depuis toujours je ressens la nécessité de comprendre le paysage dans ses limites, ses détails, pour enfin pouvoir saisir un ensemble.

« Landscape Scale » est un parcours de deux ans à travers les Pyrénées. L'exploration des vallées espagnoles, l'envie de découvrir d'improbables liaisons entre construit et naturel a conduit cette recherche photographique.
Observer les liens qui se créent entre l'architecture et le paysage, des barrages de montagne, béton armé, falaises, escaliers et chemins de renard. 
Observer un mouvement imperceptible du paysage, une retenue d'eau.
Dans les connections qui s'établissent se trouve cette relation qui, petit à petit, transforme l'architecture en un élément naturel du site. Dans les jonctions et les limites, dans les confrontations et les ressemblances apparaît un nouveau paysage dans le paysage.
Le construit devient alors un révélateur du naturel, l'architecture sublime le paysage et me permet enfin de m'immerger dans un site, le connaître et le comprendre.

« Je rampe jusqu'au bord de la falaise, surtout ne pas glisser, devant moi l'eau infinie et statique, un rapport de formes, traces, chemins, forêt, eau, qui cherchent les contours de la montagne pour mieux se fondre, l'attraction terrestre qui m'attire trop, aplatit cette masse immobile, crée le fond de la vallée. (…) Je prends photo sur photo, le barrage n'est plus qu'un morceau du paysage, une nouvelle falaise, immense, l'eau. »Landscape_Scale_1.html

prev | next   01/08

ES | FR

| © edouard decam | 2006 - 2015 |